Jane Fonda arrêtée à Washington

19 Oct 2019 à 17:56 Culture
Jane Fonda arrêtée à Washington

L’actrice Jane Fonda a été arrêtée hier vendredi 18 octobre lors d’une manifestation organisée à Washington en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Depuis que Donald Trump a annoncé jeudi que le réchauffement climatique ne faisait plus partie de l’ordre du jour du sommet du G7, qui aura lieu en juin en Floride, dans une de ses propriétés (un golf du milliardaire), les militants ont décidé de se mobiliser chaque vendredi pour manifester devant le Congrès.

Pour ce qui est de Jane Fonda, c’est la seconde fois consécutive que la star se joint aux manifestants qui, eux se rassemblaient depuis lurette à chaque vendredi et bien avant l’annonce du président américain.

Jane Fonda qui dans sa jeunesse militait pour la paix au Vietnam comme toutes les stars du reste de sa génération a donc repris son bâton de pèlerin pour cette fois-ci défendre la cause du climat. Pour ce faire elle a déménagé à Washington afin de se rassembler devant le Congrès pour faire pression sur les élus et également pour manifester tous les vendredis.

« Nous faisons face à une crise, a-t-elle déclaré au micro de RFI. J’essaye d’alerter sur l’urgenceSi nous ne faisons pas ce qui est juste, dans onze ans, nous ferons face à une catastrophe donc nous devons faire tout ce que nous pouvons pour stopper le réchauffement de la planète ».

Elle a été arrêtée sans faire de résistance par la police de la capitale des États-Unis en tendant ses mains pour être menottée, et ce, sous les applaudissements et les chants des centaines de manifestants présents. Elle a été ensuite embarquée dans une estafette. Elle reviendra vendredi prochain. Juré promis !

Rabat : Remise du Prix du Maroc du livre 2019