Le WAC force le TAS à reporter sa décision

17 Oct 2019 à 14:31 Sport
Le WAC force le TAS à reporter sa décision

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) ne se prononcera pas aujourd’hui (jeudi) quant au recours déposé par le Wydad de Casablanca dans l’affaire de la finale retour de la Ligue des champions de la CAF face à l’Espérance de Tunis.

Cinq mois après la rocambolesque finale retour de la Ligue des champions de la CAF, on ne connait toujours pas le vainqueur définitif de la compétition. Le TAS devait, en effet, rendre son jugement ce jeudi mais le tribunal suisse en a décidé autrement suite à une demande de dernière minute des dirigeants du club casablancais.

De nouveaux éléments

Saïd Naciri, le président du WAC, a introduit dans son dossier de nouveaux éléments qui pourraient permettre de faire pencher la balance en sa faveur et compte bien les défendre devant les juges lors de son audition qui devrait se dérouler la semaine prochaine.

En attendant, le WAC doit se contenter de la première décision de ce même tribunal qui avait donné raison aux Tunisiens. Le club wydadi doit, lui, s’acquitter d’une amende de 500.000 dirhams pour abandon de match. Cette finale s’est terminée dans la confusion générale, les joueurs du Wydad refusant de reprendre la rencontre après un but parfaitement valide mais refusé par l’arbitre qui ne disposait pas du VAR, en panne.

Le Real Madrid passe à l'attaque pour Mohammed Ihattaren