Grâce royale au profit de la journaliste Hajar Raissouni

16 Oct 2019 à 17:15 Justice
Grâce royale au profit de la journaliste Hajar Raissouni

Le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à une peine de prison dans le cadre d’une affaire toujours devant les tribunaux, indique un communiqué du ministère de la Justice.

La grâce royale comprend également le fiancé de la journaliste, et le staff médical (gynécologue et technicien anesthésiste) poursuivis dans le cadre de la même affaire.

Cette grâce Royale s’inscrit dans le cadre de la compassion et la clémence reconnues au Souverain et du souci du Roi de préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’ils auraient commise et qui a conduit à cette poursuite judiciaire, ajoute le communiqué.

Photo Mounir Mehimdate

Peine de mort : Bouayach rencontre les détenus condamnés à mort