Turquie : Quatre maires pro-kurdes arrêtés pour terrorisme

16 Oct 2019 à 00:10 Monde
Turquie : Quatre maires pro-kurdes arrêtés pour terrorisme

Les maires pro-Kurdes de quatre villes du sud-est de la Turquie ont été arrêtés, mardi, dans le cadre d’enquêtes « antiterroristes », a indiqué un responsable du Parti démocratique des peuples (HDP). Selon la même source, les « co-maires » des villes de Hakkari, Yuksekova, Ercis et Nusaybin ont été interpellés à l’aube.

Ces arrestations s’inscrivent dans le cadre de plusieurs enquêtes pour appartenance ou liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée « terroriste » par Ankara, a précisé l’agence de presse « Anadolu ».

Elles interviennent également alors que la Turquie mène une opération militaire en Syrie contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), un groupe soutenu par les pays occidentaux mais qualifié de « terroriste » par Ankara pour ses liens avec le PKK.

Depuis le lancement mercredi de l’opération baptisée « Source de paix », plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, a rapporté la presse. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, accuse régulièrement le HDP d’être une « vitrine politique » du PKK.

Le Danemark veut déchoir ses djihadistes de leur nationalité