iTunes n’est plus, que vont devenir les contenus musicaux des utilisateurs

14 Oct 2019 à 17:39 High-tech
iTunes n’est plus, que vont devenir les contenus musicaux des utilisateurs

Le service musical d’Apple, iTunes, baisse le rideau et voit ses fonctionnalités évoluer dans la nouvelle plateforme baptisée « Music ». Ce changement est le bienvenu, mais place les utilisateurs de l’ancien service devant une grande question : qu’advient-il de leur contenu musical ?

Avec le déploiement du nouvel OS, Catalina, le système d’exploitation des mac verra intégrer la nouvelle fonctionnalité « Music ». Celle-ci offrira les mêmes fonctions qu’iTunes, mais en mieux. Ainsi, les utilisateurs pourront organiser leurs fichiers et y avoir accès à tout moment.

Pour les soucieux, rien à craindre, puisque les anciens fichiers musicaux migreront sur la nouvelle plateforme de façon automatique. Cela concerne notamment les playlists et les smart playlists créées sur iTunes.

Si le service disparaît en tant qu’application, les utilisateurs auront toujours la possibilité d’acheter leurs morceaux préférés via l’iTunes Store, qui sera placé dorénavant dans le menu de la nouvelle plateforme. De plus, le solde et les cartes iTunes seront toujours utilisables sur la nouvelle plateforme d’Apple.

Par ailleurs, les utilisateurs pourront accéder à leur contenu musical et vidéo via l’interface « Finder » et le Cloud de leurs terminaux, à noter que les films et séries seront placés au sein de l’application dédiée « Apple TV », alors que la musique sera placée dans la bibliothèque de l’application « Apple Music ».

Le lancement de ces nouvelles fonctionnalités, en plus de maximiser le profit de la compagnie à la pomme, est de rendre l’expérience utilisateur encore plus fluide, notamment en séparant son catalogue de divertissement.

Toutefois, il est à noter que les utilisateurs ne devraient en aucun cas supprimer leur contenu, sous peine de le voir disparaître une fois pour toutes sur la nouvelle plateforme musicale.

Pour ceux qui refusent le changement, le service iTunes sera toujours disponible, mais ils ne recevront aucune mise à jour, ce qui risque de rendre l’expérience utilisateur obsolète, les poussant ainsi à migrer vers la nouvelle plateforme.

Le Groupe M6 visé par une cyberattaque