Scandale des attouchements : Le Raja nomme son nouveau directeur technique

13 Oct 2019 à 12:08 Sport
Scandale des attouchements : Le Raja nomme son nouveau directeur technique

Le Raja de Casablanca a nommé son nouveau directeur technique, après le scandale des attouchements sexuels subis par un des jeunes joueurs de la formation par le précédent occupant du poste. 

Et c’est l’ancien international marocain, Redouane Hajri qui reprend le flambeau, en espérant faire oublier la polémique qui a secoué les Verts.

Hajri est familier avec le club casablancais pour avoir déjà occupé ce poste il y a quelques années. Ce dernier a également été adjoint du Portugais José Romão, ancien coach du RCA.

Depuis quelques jours, le club marocain fait face à un scandale sans précédent, après l’éclatement d’une affaire d’attouchements de son ancien directeur technique sur un jeune joueur de moins de 15 ans.

Une sombre histoire qui avait d’ailleurs poussé Fathi Jamal à quitter son poste de directeur sportif. La direction des Verts a d’ailleurs vivement réagi au bad buzz dont elle est victime.

A l’issue d’une réunion de son bureau dirigeant, samedi, le club a fait savoir qu’immédiatement après avoir eu vent de cette triste histoire, le bureau dirigeant a confronté le principal intéressé aux faits qui lui sont reprochés, suite à quoi il a été décidé de se passer de ses services de manière « immédiate et définitive ».

Le bureau a saisi les autorités compétentes à travers une plainte déposée auprès des autorités judiciaires pour déclencher la procédure juridique nécessaire.

En troisième lieu, ajoute le communiqué, il a été décidé d’assurer un accompagnement psychologique au plaignant, en coordination permanente et régulière avec sa famille.

Le bureau dirigeant a, en outre, tenu une séance de travail « urgente » avec les encadrants et entraîneurs de l’ensemble des catégories de joueurs pour arrêter les mécanismes et mesures à entreprendre en vue de sensibiliser et protéger les jeunes talents du club et leur garantir un environnement sportif et éducatif sain.

Hellas Verona ne veut pas lâcher Sofyan Amrabat